Bande passante

Black Lives Matter. Le renouveau de la révolte noire américaine

Par Charlotte Recoquillon. Dans cet ouvrage, Keeanga-Yamahtta Taylor analyse les conditions d’émergence du plus grand mouvement social antiraciste depuis le mouvement des droits civiques des années 1960. Ressource historique précieuse, ce livre permet de comprendre l’extrême imbrication du racisme, du capitalisme et de la domination de classe dans la société américaine. Il invite à dépasser les obstacles à la construction de solidarités et d’alliances entre exploités.

« Du consentement » de Geneviève Fraisse

Par Annick Davisse. Cette réédition augmentée intervient dans un contexte où le mot consentement pénètre comme un argument de poids dans l’espace public. Selon Geneviève Fraisse, « partir du mot comme un nœud qu’il faut défaire, c’est une façon d’apprivoiser la dispute ». Annick Davisse revient sur la manière dont elle a « pris ce mot comme une question philosophique (qui) se manifeste comme un objet de discussions que l’on tourne et retourne, sorte de cube où les diverses faces racontent chacune une histoire ».

« Au revoir Là-Haut » : une fresque magnifique

Par Marie-Jeanne Gaxie. Adaptation au cinéma du roman de Pierre Lemaître, Au revoir Là-haut plonge le spectateur dans la boue et la désolation de la Première Guerre mondiale et dans le quotidien de survivants gravement handicapés qui ont été renvoyés à la vie civile. Poésie, humour, émotion, esthétique et surtout remise en lumière d’événements oubliés, sont les caractéristiques de ce film qui entraine le spectateur dans une folle épopée et une fresque magnifique.

Le jeune Marx : le retour aux sources

Par Taylan Coskun. Tout en adoptant les codes du cinéma d’aujourd’hui, Raoul Peck parvient à rendre son tranchant révolutionnaire à la doctrine de Marx dirigée contre l’ordre du monde et nous propose une plongée sans concession au cœur de la lutte des classes dont l’actualité est l’ultime message du film.

L’« hégémonie », au cœur d’une pensée et d’une pratique révolutionnaires

Par Laurent Etre. Avec « Antonio Gramsci, Une pensée révolutionnaire », le philosophe Jacques Ducol livre une introduction pédagogique et stimulante aux concepts et combats du théoricien communiste italien.

La culture au cœur de l’économie de l’enrichissement

Par Daniel Gaxie. Dans leur ouvrage, Luc Boltanski et Arnaud Esquerre analysent les transformations du capitalisme qui connaîtrait un déplacement de l’économie productive vers une économie de l’enrichissement qu’ils cherchent à caractériser. Une analyse brillante contribuant à modifier les perceptions du monde social, mais qui soulève des interrogations.

Vaincre Macron : une invitation à repenser nos revendications

Par Amélie Jeammet. Dans son dernier livre, Bernard Friot nous invite à une déconstruction de la manière de penser le travail pour se réapproprier ce que la classe dirigeante tient à conserver : au-delà de la richesse, la maîtrise du travail et de ce qu’il produit en termes d’émancipation.

Sapiens, une espèce en devenir

Par Michel Maso. Yuval Noah Harari, dans son livre Sapiens : une brève histoire de l’humanité, raconte les trois révolutions qui ont fait de l’homo sapiens l’Homme du XXIe siècle. Il interroge, à l’aune des progrès de la science, jusqu’où celui-ci ira-t-il dans son évolution, pour le meilleur et pour le pire.

Réinvestir la matérialité du travail

Par Laurent Etre. Dans un ouvrage récent, les sociologues Gwenaële Rot et François Vatin interrogent la nature du travail dans les contextes productifs hautement automatisés des industries chimiques et nucléaires.

Lutte des classes ou lutte des «minorités» ?

Par Laurent Etre. Les éditions du Seuil publient la première traduction française d’une discussion, datant de 1999, entre trois penseurs majeurs de la «gauche radicale». Éclairant.